Paris Stalingrad

Ce film est un portrait de Paris vu par Souleymane, 18 ans, réfugié du Darfour. Arrivé en France après un périple traumatisant de cinq longues années, la « ville lumière » dont il avait rêvé, loin de répondre à ses attentes, lui inflige de nouvelles épreuves. A la dureté des situations, répond sa poésie douce-amère.

En suivant Souleymane, le film retrace le parcours des migrants dans Paris : les campements de rue, les interminables files d’attente devant les administrations, les descentes de police et la mobilisation des habitants du quartier pour venir en aide aux réfugiés. La caméra témoigne d’une métamorphose d’une ville et nous montre l’émergence de nouvelles frontières intérieures : des kilomètres de grillages pour rendre inaccessibles les allées sous le pont du métro aérien, des pierres pour empêcher les migrants de s’allonger, des rondes de vigiles pour les déloger.

Prix du Meilleur Film catégorie « World Cinema » et Meilleurs Réalisateurs – Doc Egde Film Festival 2020, Nouvelle Zélande
Prix du Jury Jeune – Festival des Cinémas d’Afrique d’Apt 2019
Sélection Officielle CPH Dox – Festival International du Film Documentaire de Copenhague 2020
Sélection Officielle Journées Cinématographiques de Carthage 2019
Sélection Officielle DOC NYC 2019
Sélection Officielle « TIFF Docs » – Festival International du Film de Toronto 2019
Sélection Officielle « Compétition Française » – Cinéma du Réel 2019

un film deHind Meddeb et Thim NaccachecoproductionEcho Filmsavec la participation deCNC, Région Grand Est, AFAC, Procirep-Angoaannée2019durée1h26