« O.K., JOE! » ou les mémoires du soldat Guilloux

En septembre 1944, presque par hasard, l’écrivain Louis Guilloux participe au procès d’un soldat noir américain en Bretagne. Le GI est condamné à mort par pendaison. Cette affaire hante le romancier pendant trente ans. En 1976, il la raconte dans un court roman : « Ok, Joe ! ». Il lève alors un coin de voile sur des aspects tabous de la 2ème Guerre Mondiale : les exactions de l’armée US envers des populations civiles, la ségrégation raciale, les châtiments sélectifs qu’elle inflige à ses soldats. Mais son récit passe inaperçu…

un film dePhilippe BaronproductionLes Films du Sillageavec la participation deFrance Télévisions - Bretagne, Le Com Bretagnedurée52'